Compagnie danse et musique Improvisible

L'Improvisible est une compagnie de danse contemporaine et musique basée dans le nord de la France. Ses préoccupations sont tournées vers la création artistique, l'échange et l'ouverture vers le social.

L'association "Compagnie l'Improvisible" soutient la compagnie.

Cette association est présidée par Joseph Losfeld, ancien directeur de l’IUFM de d’académie de Lille et ancien recteur de l’académie de Nancy-Metz (1997- 2002).

Cette association de loi 1901 s'inscrit dans la démarche suivante :

  1. Education corporelle et musicale,
  2. Eveil sensible et artistique par les relations aux autres, à la nature et à l'environnement,
  3. Création, diffusion et partage à visée artistique, sociale et culturelle.

Ses activités consistent à

  1. Enseigner et transmettre la danse, la musique ainsi que d'autres pratiques artistiques,
  2. Concevoir, produire, diffuser et présenter des spectacles vivants et autres interventions culturelles,
  3. Mener une réflexion sur le corps en éveil et en mouvement : expérimentations, stages, rencontres, débats, festivals.

L'Improvisible se donne pour mission d'intervenir auprès de tous les publics (bébés, enfants, adolescents, adultes, retraités) en prenant notamment en compte les situations et les attentes des personnes les plus modestes (public prioritaire, public en insertion).

La compagnie est adhérente à l'URACEN, l'Union Régionale des Associations Culturelles en Nord Pas de Calais. uracen

Historique de la compagnie

La compagnie aura 10 ans en 2016.

2006 : "Trajet d'poire" voit le jour. Il s'agit d'un solo de danse pour la rue sur le thème du "CV". Cette pièce sera jouée une cinquantaine de fois, notamment : au Festival d'Aurillac, la Saint Vincent d'automne, au cirque de Lomme ou dans les rues de Lens... Mais aussi au Biplan, Baracca zem, Boite à Musique à Wattrelos.

2007 : " Enquête 1 ", pièce sur le thème de la mémoire à travers les chaussures. Création grâce à une résidence aux ateliers de la Manutention à Bordeaux et au BARC de La Rochelle. Régine Chopinot a fait bénéficier à la compagnie d'un accueil studio.

En 2007 nous imaginons "Itinérance", des ateliers menés avec une chorale, des enfants, des étudiants, des Lycéens, un accordéoniste et une fanfare pour une danse en ville en décembre, dans le cadre de Valenciennes 2007 Capitale Culturelle avec notamment Jean Didion à l'accordéon.

2008 : "Si j'étais ailleurs" est créée pour la rue. Cette pièce a été auto-produite, mais a néanmoins bénéficié de soutiens logistique à New York, Houdain et Roubaix.  Pour sa première, la pièce a été jouée 10 fois à la fête de l'ortie devant 1000 spectateurs ! Depuis, elle a été jouée une cinquantaine de fois. Elle est présentée dans une nouvelle version enfants en 2015 à la Ferme d'en Haut et dans le cadre de Bibliothèques en Fête, action menée par la Médiathèque Départementale de Nord.

En 2008 la compagnie fait une pause.

2014

  • Projet avec le collège du Lazaro de Marcq en Baroeul, projet sur le thème du travail. Avec Stéphane Lapalus, Marguerite Péchillon et Jean-Luc Caramelle, nous avons fait danser une classe de 3e sur leur stage en entreprise.
  • Première Balade dansée, menée en Partenariat avec l'Espace Naturel Nord Pas de Calais. Un temps de danse improvisée en nature.
  • 2014 : " Bal Chaussette" une première ébauche d'une pièce petite enfance sur le thème de l'eau suivi d'un bal est faite grâce à un partenariat avec le festival de l'Entorse et les Arcades de Fâches Thumesnil.
  • Début des ateliers de danse contemporaine et de contact improvisation, avec les participations de Florence-Douillez-Gronoff, Marc Fiévet et Thierry Vandersluys
  • Premières jams de contact improvisation, premières marmelades et premiers stages. Franck Beaubois et Patricia Kuypers sont venus donner des stages, Tommy Russo a ouvert plusieurs jams.

2015 

La ville de Wattrelos invite la compagnie à participer à l'enfance de l'Art.

"Si j'étais ailleurs" est joué une douzaine de fois dans l'année, la première version du "Bal chaussette" une dizaine de fois.

Nouvelles balades dansées avec l'ENLM et le collège du Lazaro.

Ateliers de danse-musique spécifiques pour les enfants notamment à Templemars

Marc 4, artiste de l'improvisible, bénéficie d'une résidence au domaine du chien fantôme dans les deux-sèvres où il enregistre "comme un boomerang" en vidéo. Premiers concerts au Bar Live et au Cirkawa.

Les cours de danse contemporaine et contact improvisation affichent complets.

 

Marguerite pechillon improvisible

 

Joomla SEF URLs by Artio